Ecriture

Avant la saga

J'ai découvert la fanfiction en septembre 2003, en recherchant sur internet des informations sur le tome 5 de Harry Potter que j'étais en train de lire en anglais. J'ai très vite adoré lire ces histoires parallèles, inventives et étonnament bien écrites pour des récits amateurs. Et puis, de la lecture gratuite c'est toujours une bonne nouvelle. Je ne pensais pas un jour en rédiger à mon tour, mais j'ai proposé mes talents de correctrice à une auteure, bubblejoyce. C'est elle qui m'a encouragée quand une histoire a commencé à prendre forme dans mon esprit. Elle a lu mon premier jet et m'a assuré que je pouvais publier. C'est ainsi que j'ai commencé à créer et publier ma première histoire en février 2004 (Ginny la Furie en sixième année).

J'étais en train de publier la fin de ma première histoire quand j'ai eu du temps pour moi : j'ai dû arrêter de travailler à 5 mois de grossesse, avec pour consigne de rester cantonnée sur mon canapé. J'ai ensuite enchaîné avec un congé de maternité, puis un congé parental. Ces circonstances m'ont permis de publier d'autres histoires (Après la Bataille et Mon sorcier bien-aimé) en 2004-2005.

Ainsi, pendant 18 mois j'ai publié chaque le mercredi, pratiquement sans interruption. Cette régularité m'a permis de me constituer un lectorat : à force d'apparaître toute les semaines sur la page des nouveautés, je pense que j'en ai eu certains à l'usure. Parallèlement, je me suis intéressée au phénomène de la fanfiction et j'ai créé un site.

Quand j'ai repris le travail, j'ai posté petit à petit ce qui était déjà rédigé, mais ensuite, j'ai dû m'interrompre. Cela devenait impossible de continuer à ce rythme avec la reprise du travail et deux enfants en bas âge (2 ans et demi et 9 mois). Je n'ai cependant pas arrêté l'écriture. J'ai écrit deux courtes histoires, L'Autre en 2005 et Le Choix de lord Voldemort en 2007). Pour chacune, j'ai pris le soin de les terminer avant de les publier, pour ne pas avoir de pression ni risquer d'interrompre l'écriture en cours de route. En 2006, j'ai également supervisé la traduction d'une longue fanfiction en anglais (La déclaration de guerre de Jeconnais).

La sortie du tome 7 de Harry Potter

Le dernier tome de Harry Potter est enfin sorti le 21 juillet 2007 (version anglaise). Il se terminait par un épilogue que beaucoup n'ont pas aimé. Il ne m'avait pas déplu car tout ce qu'il impliquait montrait des héros en paix avec leur communauté et avec eux-mêmes. Très vite, J.K. Rowling a donné de nombreux renseignements sur ce qu'étaient devenus ses personnages, notamment sur la période correspondant à l'ellipse qui précède le dernier chapitre (intitulé "Dix-neuf ans plus tard").

Alors que je discutais de tout cela avec une amie connue grâce à fanfiction.net, des idées me sont venues, et j'ai décidé de remettre l'épilogue dans un contexte qui le rendrait plus acceptable. J'avais à ma disposition ce qu'on pouvait déduire du dernier chapitre (qui est assez métaphorique) et tout ce que l'autrice avait donné comme informations supplémentaires (en particulier au cours du Chat du 30 juillet 2007 organisée par sa maison d'édition).

La saga HP7, 3/4

J'ai commencé à écrire dès le mois d’août 2007, alors que toute les forums spécialisés digéraient encore la sortie du livre, avant même sa sortie en français. Les premiers chapitres ont pris forme et je les ai mis de côté, ne voulant pas commencer à publier tant que les lecteurs francophones n'avaient pas eu l'occasion de lire ce dernier tome. La traduction est sortie le 26 octobre 2007 et j'ai posté le premier chapitre des Survivants dès le lendemain.

La longueur de l'histoire

Je pensais qu'une trentaine de chapitres suffiraient à faire le tour du sujet, mais quand je suis arrivée à 33 chapitres, seulement quatre ans s'étaient écoulé (pour les personnages fictifs). Je suis donc partie sur un tome 2 en espérant finir en trois tomes. Mais j'ai vite constaté que ce ne serait pas possible. Le tome 2 se termine seulement 7 ans après la bataille de Poudlard. J'ai donc décidé de faire 4 tomes, mais de ne pas les dépasser. Les deux derniers tome ont donc davantage de périodes qui filent rapidement (chacun couvre 6 ans).

Je ne pense pas que ce soit au détriment de l'histoire. Il est normal que la période où les héros sont de jeunes adultes soient intense puis, une fois les éléments de leur vie en place (couple, profession), les événements marquants sont plus espacés.

Voir la chronologie de l'histoire

En temps d'écriture

Les Survivants : 27 oct 2007 - 22 aout 2008

Posté sur fanfiction.net

Je savais que je prenais un risque en publiant avec seulement quelques chapitres d'avance. Mes enfants étaient encore jeunes (5 et 3 ans) et je travaillais toujours autant. J'ai commencé en postant chaque semaines, mais j'ai rapidement dû espacer les publication et passer à une publication bi-mensuelle.

Au chapitre 33, je suis arrivée à un point de l'histoire qui pouvait servir de conclusion temporaire. J'ai donc clos mon premier livre et j'ai fait une pause dans la publication pour prendre un peu d'avance pour la seconde partie. On était en août 2008.

Les Bâtisseurs : 3 janv 2009 - 2 oct 2009

Posté sur fanfiction.net

J'ai repris la publication du tome 2 en janvier 2009 et je l'ai poursuivie jusqu'en octobre de la même année, sur 33 chapitres. Là encore, l'intrigue se prêtait à une interruption.

Les Réformateurs : 1er janvier 2010 - 9 oct 2010

Posté sur fanfiction.net

Le troisième livre a été publié l'année suivante entre janvier et octobre 2010 (36 chapitres).

Il n'a pas toujours été facile de tenir le rythme. Pour m'encourager, je publiais chaque semaine un graphique montrant mon avance sur mon LiveJournal. Mon défi était d'écrire 5 000 mots par semaine, ce qui correspondait à la longueur d'un chapitre (mais pas forcément à un chapitre publiable, car j'écris dans le plus complet désordre).

A la fin de la publication du tome 3, je n'en pouvais plus. Ecrire un livre par an, entretenir une correspondance avec les lecteurs, avoir une vie de famille et un travail, c'était trop. J'ai arrêté d'écrire un moment, revenant à la lecture.

Les Sorciers : 17 dec 2011 - 3 sept 2017

Publié sur fanfiction.net

J'ai posté le premier chapitre du tome 4 fin décembre 2011 (après plus d'un an d'interruption), mais je n'avais que quelques chapitres. J'ai mis l'histoire en pause pendant plusieurs mois ensuite.

L'été 2012, une autre histoire est venue me polluer l'esprit. Ne pouvant m'en débarrasser, j'ai fini par l'écrire et la poster en octobre 2012 (Sous protection rapprochée). Elle n'avait rien à voir avec Harry potter (elle est basée sur le dessin animé Cat's Eyes), mais je n'avais pas choisi.

En 2014 et 2015, quelques chapitres sont venus, par lots. J'ai fait mon possible pour poster des arcs d'histoire cohérents, et ne pas laisser mes lecteurs au milieu d'une intrigue. Durant tout ce temps, je savais que je finirais l'histoire. Comme je n'écris pas dans l'ordre, j'avais des pages et des pages qui attendaient d'être exploitées, et je n'avais pas l'intention de les garder au fond de mon ordinateur.

En 2016, j'ai écrit une nouvelle histoire, toujours sur Cat's Eyes, Peine incompressible, mais sur le site de Wattpad. Cela a été une expérience intéressante. j'ai écrit des chapitres très courts (250 mots) que je postais tous les jours. Cet exercice a tissé des liens avec mes quelques lecteurs. J'en avais peu, mais ils attendaient la suite chaque jour, c'était exaltant.

Cela m'a donné envie de terminer enfin ma saga, pour avoir la conscience tranquille. J'ai donc pris la décision de la terminer durant l'année 2017. J'avais encore deux intrigues à moitié écrites à placer et du texte à ajouter pour les lier. J'ai posté le chapitre 22 en janvier 2017, et le 23 en mars.

A ce moment, j'ai réalisé que l'épilogue était supposé se passer le 1er septembre 2017, et que ce serait sympatique de poster effectivement mon propre épilogue ce jour-là. J'ai attaqué la dernière ligne droite mi-avril en postant les 10 chapitres restants (chapitres 24 au 35) toutes les deux semaines. Le dernier chapitre est arrivé à 11h le jour dit (juste à l'heure du départ du Poudlard Express, qui clot l'histoire)

La boucle était bouclée, et mon histoire s'est terminée.

macro_chrono_publication_hp7troisquart


Tous les textes sur ce site sont sous licence Creative Commons BY NC SA : Libre de droits sous les conditions suivantes : Attribution + Pas d’utilisation commerciale + Partage dans les mêmes conditions. Les images ne m'appartiennent pas, elles m'ont été confiées sous conditions. Merci de me contacter avant de les réutiliser.